3.4.10

"La vie humaine, voilà le seul sujet qui lui semblait
digne d'enquête. Par comparaison, rien d'autre n'avait
de valeur. Il est vrai qu'on ne peut pas observer la vie
dans son curieux creuset de douleur et de plaisir en
portant sur le visage un masque de verre ou en empêchant
les fumées sulfureuses de troubler l'esprit et d'embrouiller
l'imagination par des fantasmes monstrueux et des rêves
avortés. Il y a des poisons si subtils que connaître leurs
propriétés suffit à rendre malade."


Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

1 commentaire: